top of page

MERCI À NOS PARTENAIRES 

Logo_Ain_2018.jpg
2020_Logo_RF_ARS_ARA_Horizontal.png
CPAM-Ain_Logo_Nov.2020_CMJN.jpg
LOGO-RAMSAY SANTE-Clinique Convert-Bleu-
APAJH.png
logo-hopital-prive-d-amberieu.png
logo-CHB.jpg
logo_officiel(3).jpg
LOGO-Centre hospitalier ain val de saone.jpg
bastide-logo.png
logo-emera.png

Cliquez sur le logo du partenaire pour accéder à sa fiche de présentation

Logo_Ain_2018.jpg
Jean Deguerry credit CD01.jpg

Le Département de l’Ain, acteur vigilant de la santé publique

Depuis 2020, jamais la santé n’aura autant mobilisé la vigilance des pouvoirs publics. Le Département est bien sûr en première ligne puisqu’il s’affirme, aujourd’hui plus que jamais, comme la collectivité de proximité, conjuguant efficacité et réactivité.

 

La proximité, un atout pour la santé publique

Puisque la solidarité est au cœur de nos compétences d’attribution, nous sommes en permanence à l’écoute des besoins qu’expriment nos concitoyens, toutes générations confondues : parents d’enfants ou d’adolescents, Aindinois en situation de handicap ou de précarité, personnes âgées seules ou accompagnées.

Sous son aspect préventif, la santé compte aussi parmi nos terrains d’intervention.

Grâce à la mise en place du « 30.01 Ain Solidarité j’écoute », — initiative complémentaire à la réorganisation complète de nos services sociaux depuis décembre 2019 —, nous optimisons la relation à l’usager, en les orientant, autant que de besoin, vers les structures qualifiées en matière de santé.

Notre plan de lutte contre la désertification médicale intègre, de surcroît, l’installation de cinq cabines de télémédecine sur des territoires particulièrement défavorisés.

L’état d’urgence sanitaire, déclaré à deux reprises en 2020, a créé une situation exorbitante du droit commun, obligeant les Départements, à raison de leur compétence principale, à pallier les diverses carences opérationnelles et financières qu’a révélées la gestion quotidienne de la pandémie.

En première ligne de la crise sanitaire

Au cours du premier confinement, nous avons veillé à fournir à tous nos agents le matériel de protection, — masques, gel hydro-alcoolique, gants, blouses —, aux fins d’assurer la continuité du service public. Et nous avons tenu à distribuer des tablettes aux résidants des Ehpad, en prévention des risques psychosociaux liés à l’isolement social.

Au cours du second confinement, nous avons ajouté deux nouveaux dispositifs : nous avons mobilisé nos acteurs de l’insertion professionnelle en faveur du recrutement en Ehpad, et nous avons mis en place un soutien psychologique à destination des personnes fragilisées par la pandémie en partenariat avec l’AVEMA.

Toutes ces mesures de solidarité, prises dans le cadre de nos compétences, participent comme il se doit, à la politique nationale de santé publique. Comme tel, nous partageons l’inquiétude de nos partenaires associatifs, qui peinent à répondre aux sollicitations sans le soutien assidu de notre collectivité. Et nous constatons hélas sur le terrain une hausse préoccupante des situations de précarité, parmi des populations jusqu’alors préservées des aléas économiques.

Dès lors, s’impose aujourd’hui l’ardente nécessité de mettre l’état d’urgence sanitaire à la hauteur des véritables enjeux sociaux et des détresses humaines. La santé n’a pas de prix mais elle a un coût. Voilà pourquoi, comme Président du Conseil départemental de l’Ain, j’aimerais que le budget de la Nation prenne sa juste part dans les engagements financiers induits par ces dispositifs innovants, au nom de la prérogative régalienne de l’état d’urgence sanitaire, au nom de l’égalité de traitement devant les charges publiques, au nom de la solidarité nationale. Parce que le principe d’équité sera toujours le pivot du droit à la santé pour tous.

 

 

Jean DEGUERRY

Président du Département de l’Ain

Département de l'Ain
ASSURANCE MALADIE
CPAM-Ain_Logo_Nov.2020_CMJN.jpg
Cnam_Lancement Signat_Bannière Forum As

L’Assurance Maladie protège durablement la santé de chacun – dans sa vie personnelle ou professionnelle – en agissant auprès de tous. Elle accompagne 60 millions d’assurés tout au long de leur vie, en prenant en charge leurs soins quels que soient leurs ressources, leur situation ou leur état de santé, dont 597 886 assurés dans l’Ain.

Elle garantit ainsi un accès universel aux droits et elle permet l’accès aux soins avec une offre de prévention et d'accompagnement sans cesse enrichie.

L’Assurance Maladie de l’Ain accueille le public sur 7 agences réparties sur le département (Bourg en Bresse, Ambérieu en Bugey, Belley, Jassans-Riottier, Valserhône, Oyonnax, St Maurice de Beynost) ainsi qu’un centre d’examens de santé (examens de prévention en santé, atelier d’éducation en santé).


2020_Logo_RF_ARS_ARA_Horizontal.png

L’ARS Auvergne-Rhône-Alpes, opérateur public d’État, est engagée depuis maintenant près de 13 ans sur toutes les problématiques de santé publique et de sécurité sanitaire, d’organisation des soins hospitaliers, de ville et médico-sociaux vers les personnes âgées ou celles en situation de handicap.

Composée de près de 950 agents répartis sur les 12 départements de la région (cartographes, gestionnaires de projets de santé, infirmiers, médecins ou pharmacien, techniciens en santé environnementale, juristes, inspecteurs…), elle déploie la politique nationale de santé au plus près du terrain avec comme objectif d’améliorer l’état de santé des habitants de la région, de réduire les inégalités sociales en santé et d’assurer à chacun le meilleur soin et la meilleure prise en charge partout sur le territoire.

Toutes ces missions, elle les mène en lien permanent et étroit avec l’ensemble des partenaires qui agissent et concourent à l’amélioration de la santé de nos citoyens : établissements de santé et médico-sociaux, professionnels du secteur de la santé, associations de prévention et promotion de la santé et tous les partenaires institutionnels (Préfectures, collectivités territoriales, élus…).


En savoir plus

ARS
APAJH.png
apajh.JPG
apajh2.JPG
apajh 1.JPG

Assurer à chacun un égal accès aux droits


LE DROIT DE FAIRE SES PROPRES CHOIX
Mouvement citoyen, l’APAJH milite pour la pleine citoyenneté des personnes en situation de handicap, pour une société où l’ensemble des dispositifs sont accessibles à tous dans le respect des souhaits et attentes de chacun.


UNE FÉDÉRATION APAJH, TÊTE DE RÉSEAU, ET DES ASSOCIATIONS MOBILISÉES
Présente en France métropolitaine et outre-mer, l’APAJH c’est :
92 associations départementales
Près de 700 établissements et services
Plus de 30 000 personnes accompagnées
14 000 collaborateurs
DES VALEURS PARTAGÉES


Les principes républicains : Liberté, Egalité, Fraternité
La laïcité : le creuset du vivre-ensemble, un combat permanent
La citoyenneté : mêmes droits, mêmes devoirs pour chacun
La solidarité nationale : le handicap concerne la société tout entière


UNE ORGANISATION TERRITORIALE
La carte administrative a été découpée en huit territoires dont le territoire rhodanien composé de 12 départements : Ain, Allier, Ardèche, Cantal, Drôme, Isère, Loire, Haute-Loire, Puy de Dôme, Rhône, Savoie et Haute Savoie.
Les établissements APAJH de 5 départements sont en gestion nationale, dont les établissements du département de l’Ain.


UNE ORGANISATION DEPARTEMENTALE

Dans l’Ain, les établissements APAJH sont organisés en plateformes afin de proposer un accompagnement répondant au mieux aux aspirations des personnes, dans une logique de parcours de vie résolument inclusive.


La plateforme d’accompagnement intégré avec spécialité autisme, fortement engagée dans le projet « école inclusive », réunissant les compétences d’un :
- Institut Médico-Educatif (IME) H. LAFAY pour jeunes autistes
- Service d’Education Spéciale et de Soins A Domicile (SESSAD) pour jeunes présentant tous types de déficiences basé sur le bassin burgien et le secteur de Bresse. Ce service accompagne également des jeunes autistes.
- Equipe mobile d’accompagnement médico-social pour personnes autistes à vocation
départementale
- Plateforme de répit pour aidants non professionnels de personnes autistes à vocation départementale


La plateforme emploi et autonomie sociale réunissant les compétences d’un :

 - Etablissement et Service d'Aide par le Travail (ESAT) basé sur le territoire de la Côtière (Meximieux) et sur le pays de Gex (Ferney Voltaire)
- Service d’Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) basé sur le territoire de la Côtière et sur le pays de Gex
- Service d’Accueil de Jour (SAJ) basé sur le territoire de la Côtière.


Ces deux plateformes ont mutualisé leurs compétences dans le cadre d’un Pôle de Compétence et de prestations Externalisés (PCPE) qui intervient sur l’ouest du département de l’Ain : la Bresse – le bassin Burgien – la plaine de l’Ain – la Côtière, la Dombes.
Ce dispositif transversal accompagne en priorité des jeunes en attente de place de SESSAD, des jeunes adultes dits sous amendement CRETON, des personnes avec handicap psychique, les familles et les aidants des personnes en situations de handicap.

APAJH
logo-CHB.jpg

Le Centre hospitalier de Bourg-en-Bresse (CHB) est l’établissement de santé de référence du département de l’Ain. Il assure l’accès aux soins à une population de plus de 300 000 habitants. Ses activités sont réparties sur deux sites : l’hôpital de Fleyriat qui regroupe les activités de Médecine, Chirurgie et Obstétrique (MCO), de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) et de Soins de Longue Durée (USLD) ainsi que la Résidence Emile Pélicand, établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) comportant une unité d’hébergement renforcée (UHR) et une unité de vie protégée destinées aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de troubles apparentés.

 

Le CHB compte près de 660 lits de médecine, chirurgie et obstétrique (MCO), 80 autorisés en SSR, 120 autorisés en USLD, 169 en EHPAD, 146 places pour les activités ambulatoires et plus de 2 000 professionnels.

En 2022, il a géré 69 799 Résumés d’unité médicale, 1 878 accouchements, 374 751 appels entrants au SAMU 01, 120 041 consultations externes (hors urgences), 9 316 interventions au bloc, 48 734 passages aux Urgences et 560 patients pris en charge en HAD.

 

Le Centre hospitalier est en direction commune avec 5 autres établissements du département : le Centre Hospitalier Public d'Hauteville, le Centre Hospitalier de Pont-de-Vaux, l’EHPAD de Montrevel-en-Bresse, l’EHPAD de Cerdon et l’EHPAD de Coligny.

 

Support du Groupement hospitalier de territoire (GHT) Bresse Haut-Bugey, le CH de Bourg-en-Bresse propose une offre de soins de recours et de proximité répartie en 7 pôles d’activités cliniques, médicotechniques et de support : médecine, chirurgie, soins critiques et non programmés, mère-enfant, gériatrie, cancérologie, transversal et support. De nombreuses spécialités assurent une prise en charge complète et reconnu : cancérologie, parentalité, néphrologie-dialyse, filière gériatrique. Les activités de cardiologie et de nutrition sont accompagnées pour se développer de manière importante.

 

L'établissement hospitalier s’investit également dans le développement des activités d’hospitalisation à domicile, de santé publique et d’addictologie.

Il promeut des programmes d’éducation thérapeutique pour que les patients soient acteurs de leur prise en charge et encourage les projets de réhabilitation accélérée après chirurgie dans plusieurs spécialités.

Et fort de l’installation d’un robot chirurgical en 2019, il poursuit ses projets de développement des technologies de pointes. Une unité de recherche clinique est en pleine expansion. Le CHB soutient également des projets expérimentaux en lien avec l’intelligence artificielle. L’établissement possède par ailleurs un plateau technique en pleine modernisation (laboratoire de biologie médicale, service d’anatomie-cytopathologie, plateau d’imagerie, salle hybride).

 

Convaincu que, pour assurer une prise en charge efficace répondant aux besoins de la population et pour renforcer le maillage territorial, le lien Ville-Hôpital est fondamental. C'est pourquoi, le CHB s'attache à le conforter avec son équipe extra-hospitalière d'Hospitalisation à domicile (HAD).

 

Le CHB est investi dans la diversification de l’exercice des professionnels paramédicaux et le développement de nouvelles compétences de haut niveau de maîtrise (pratiques avancées et délégations de compétences). Le CHB accueille 3 instituts de formation (Infirmier, Aide-soignant et Sage-femme) et dispose d’un Centre d’enseignement des soins d’urgence (CESU) et développe les outils de la simulation en santé.

En savoir plus

Centre Hospitalier Bourg-en-Besse / Fleyriat
clinique Convert
LOGO-RAMSAY SANTE-Clinique Convert-Bleu-BD.png

La Clinique chirurgicale Convert fondée en 1919 par les Docteurs Pierre CONVERT et Charles TOUILLON, en plein centre du bassin Burgien, est transférée en 1974 sur le site actuel de 16 000 m².

Sa capacité double, pour atteindre 79 lits, sous l’impulsion de l’équipe médicale qui fonde la Société Clinique Convert SA dans de nouveaux bâtiments.

 

Le 1er juin 2011 le groupe Générale de Santé cède la clinique Convert au groupe Ramsay Santé.

Désormais, la clinique Convert dispose d'une capacité d'accueil de 180 lits et places ainsi que d'un plateau technique organisé et performant.

 

La Clinique Convert est une clinique privée à but lucratif qui accueille plus de 20 000 patients en hospitalisation complète et ambulatoire et comptabilise plus de 15 000 passages aux urgences par an.

L’établissement emploie plus de 250 personnes dont 70% de personnel soignant.

 

La clinique offre une prise en charge globale et coordonnée de ses patients, en ambulatoire ou en hospitalisation en s’organisant autour de pôles multidisciplinaires, d’un Service d’Accueil des Urgences (ouvert 24h/24 - 7j/7) et d’un plateau technique.

 

En 2021, la Maison du cœur et des vaisseaux, installée sur les murs de la clinique, permet aux praticiens et à leur équipe d’accueillir davantage de patients grâce à leurs nouveaux locaux.

En savoir plus

A propos de nous

Visuel équipe.jpg
Visuel clinique.jpg
Bannière.PNG
ELSAN
logo-hopital-prive-d-amberieu.png

L’Hôpital Privé d’Ambérieu (HPA) est un établissement du groupe Elsan depuis juin 2021.


Elsan est un acteur de référence de l’offre de soins en France, ELSAN est présent dans l’ensemble des métiers de l’hospitalisation et dans toutes les régions de l’hexagone
Établissement pluridisciplinaire de 117 lits et places, l’Hôpital Privé d’Ambérieu et ses 220 salariés proposent une offre de soins se composant :

  • D’un service maternité et obstétrique, de niveau 1, de 15 lits (plus de 700 accouchements par an) ;

  • D’un bloc opératoire répartit sur 7 salles, dont une salle d’endoscopique, une salle de soins externes, et une salle exclusivement dédiée aux césariennes

  • De lits de surveillance continue ;

  • D’un service d’urgences, composé d’une équipe médicale et paramédicale spécialisée, prenant en charge plus 38 000 patients par an. Disposant d’une antenne SMUR (Service Médical d’Urgence Régional) mettant à disposition du centre 15 une ambulance médicalisée permettant d’assurer les premiers soins et le transport des malades vers HPA.

  • D’activités chirurgicales pluridisciplinaires (orthopédie, viscérale, urologie, ORL, gastro, ophtalmologie, stomatologie, esthétique, etc.),

  • D’un service de médecine polyvalente,

  •  D’un service d’Hospitalisation à Domicile

  • D’un centre d’imagerie indépendant avec une IRM, scanner et équipement performant de radiologie, échographie et mammographie

  • D’un laboratoire d’analyse médicale 24h/24h 7J/7 avec liaison pneumatique

 

En termes de lits et places l’Hôpital Privé d’Ambérieu dispose de :
- 15 lits de maternité, 3 salles d’accouchements équipées de PCA, 2 salles de préparation + 1 salle d’accouchement physiologique (dite nature)
- 30 lits de chirurgie
- 24 lits de médecine.
- 6 lits de Surveillance Continue
- 34 lits d’ambulatoire.
- 8 lits d’Unité d’Hospitalisation de Courte Durée et 10 lits de Médecine post urgences

A noter que l’HPA détient l’une des deux seules autorisations de SMUR en établissement privé en France et participe donc pleinement au service public. Le service des urgences connait une croissance de + de 10% par an.

En savoir plus

LOGO-Centre hospitalier ain val de saone.jpg
logo Groupement hospitalier Bresse haut bugey.PNG

Le Centre Hospitalier Ain Val de Saône (CHAVS) est composé de trois sites distincts : l’hôpital de Pont de Veyle (médecine, SSR, USLD, EHPAD), l’hôpital de Thoissey (médecine, SSR, EHPAD) et l’EHPAD « La Rivière d’Argent » à Montmerle-sur-Saône. L’établissement fait partie du Groupement Hospitalier de Terrioire (GHT) « Bresse Haut-Bugey », porté par dont l’établissement support est le Centre Hospitalier de Bourg-en-Bresse.


Le CHAVS est un établissement public de santé et médico-social à vocation gériatrique.


L’offre de soins s’articule autour des services de médecine (court séjour gériatrique et Unité de Soins de Longue Durée) ainsi que des services de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR).


Par ailleurs, l’établissement accueille par ailleurs des résidents au sein de ses différents services d’EHPAD et ses Unités de Vie Protégée (UVP). Les résidents atteints d’une maladie neuro-dégénérative peuvent bénéficier d’un Pôle d’Activités et de Soins Adaptés (PASA).


Enfin, le CHAVS complète son offre de soins en s’adressant aux personnes âgées dépendantes (et leurs proches) vivant à domicile. Aussi, les Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) et l’Équipe Spécialisée Alzheimer à Domicile (ESAD) du CHAVS couvrent les cantons de Bâgé-le-Châtel, Pont de Veyle et Thoissey. De la même manière, des accueils de jours proposent un temps de répit pour les aidants des personnes âgées dépendantes.


Depuis 2021, le CHAVS est labellisé « Hôpital de Proximité ». Ce label concrétise l’engagement de l’établissement de s’inscrire dans un projet collectif de territoire dans le but d’apporter des réponses de soins adaptées à la population.


Ainsi, l’établissement va pouvoir accueillir et proposer des consultations de spécialistes (pneumologie, cardiologie,…) donnant tout son sens à la notion d’hôpital de proximité.

Le CHAVS est en direction commune avec La Maison BOUCHACOURT et la Résidence d’Urfé.


La Maison BOUCHACOURT est un EHPAD public situé sur la commune de Saint-Laurent-sur-Saône dont la capacité totale est de 127 lits. Autrefois hôpital local, l’établissement a su conserver son ancrage territorial pour offrir un accueil et un accompagnement de qualité.


La Résidence d’Urfé est un EHPAD public situé sur les communes de Bâgé le Châtel et Feillens dont la capacité totale d’hébergement est de 95 lits. L’établissement est engagé dans une opération de reconstruction qui va permettre aux résidents d’être hébergés avec tout le confort hôtelier moderne nécessaire.

En savoir plus

Ain Val de Saône
logo_officiel(3).jpg
CHP HAUTEVILLE

Situé à 900 mètres d’altitude, dans un environnement préservé, sur un territoire orienté vers le tourisme sportif, le Centre Hospitalier d’Hauteville compte 285 lits et près de 500 professionnels (personnel médical et non-médical).

 

L’établissement accueille ses patients au sein de trois sites différents. Chacun de ces sites est aujourd’hui adapté à l’accueil spécialisé de différentes pathologies, en offre de proximité ou à vocation de recours régionale :
 

  • l’Albarine regroupe des activités de médecine (consultations et court séjour) et de rééducation en pneumologie, infection ostéo-articulaire, douleurs et soins palliatifs, gériatrie, nutrition obésité et endocrinologie. Le bâtiment comprend également un EHPAD, l’Orée des sapins.

  • l’Inter : est un service prisé des sportifs pour son offre de rééducation intensive grâce à ses équipements à la pointe. Il profite également à tous les patients du territoire pour la rééducation de l’appareil locomoteur.

  • l’Espérance : situé dans un bâtiment historique de la mémoire de la seconde guerre mondiale, le service propose des séjours de médecine et de rééducation spécialisées en addictologie. Ces dernières activités vont bénéficier d'un ensemble immobilier neuf à compter du printemps 2024.

 

En 2022, c’est près de 3 000 séjours qui ont été réalisés au sein de ces trois sites, avec une équipe pluridisciplinaire diversifiée bénéficiant des nombreux équipements des plateaux techniques. Les patients jouissent également d’un parc naturel de plusieurs hectares, d’une piste de marche et de promenade et d’un parcours de proprioception pour la rééducation. Ils ont de plus accès aux parcours de sport santé organisés avec les autres acteurs du territoire.

En savoir plus

logo-emera.png

Ehpad Emera La Pergola

 

Située à deux pas du centre-ville de Bourg en Bresse, la résidence retraite La Pergola accueille dans un cadre confortable et sécurisé des personnes âgées en perte d’autonomie nécessitant une prise en soin  quotidienne, pour un court séjour  ou un  hébergement permanent.

L’EHPAD dispose d’une capacité d’accueil de 95 lits (dont 12 dans une unité de soins protégée pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et de troubles apparentés) avec 81 chambres simples et 7 chambres doubles pour accueillir des couples.

L’accompagnement et la prise en soin individualisée des résidents est assurée par une équipe pluridisciplinaire de soignants constituée d’un médecin coordonnateur, d’une cadre de santé, d’infirmiers, d’une psychologue, d’un ergothérapeute, et d’aides-soignants.

Afin de stimuler les sens, maintenir l’autonomie et entretenir le lien social, des activités artistiques, physiques et culturelles ainsi que des sorties adaptées aux capacités de chacun sont proposées aux résidents par la Responsable de la vie sociale.

L’établissement attache une importance toute particulière à la restauration qui doit rester un moment de plaisir pour les résidents. Ainsi, les repas sont préparés sur place par un chef et son équipe à partir de produits frais et de saison qui adaptent les textures aux pathologies des personnes âgées.

La résidence La Pergola s’attache à recréer un « chez soi » où les résidents sont soulagés, entourés avec bienveillance et leur famille soutenue.

En savoir plus

Pergola-intérieur (5).jpg
ehpad-la-pergola-bourg-en-bresse-rhone-alpes-jardin-fleuri (002) (002).jpg
emera

Un événement organisé par

lpr_EBRA_goupe.jpg
Logo_Ain_2018.jpg

En étroite collaboration avec

ASSURANCE_MALADIE_Logo_CMJN-seul.jpg
2020_Logo_RF_ARS_ARA_Horizontal.png

En partenariat avec

LOGO-RAMSAY SANTE-Clinique Convert-Bleu-
APAJH.png
logo-hopital-prive-d-amberieu.png
logo-CHB.jpg
LOGO-Centre hospitalier ain val de saone.jpg

Partenaires associés

logo_officiel(3).jpg
bastide-logo.png
logo-emera.png
bottom of page